dimanche 15 juillet 2018

Féodalités

La multiplication des groupes d’intérêts et de pression particuliers caractérise l’implosion sociale des sociétés occidentales. Elle est la conséquence de la disparition progressive de la souveraineté du politique dont la fonction consiste à faire prévaloir l’intérêt de la collectivité sur les intérêts particuliers. Dans une société réduite à une agrégation d’atomes sociaux, les individus ne peuvent se faire entendre que s’ils s’organisent en groupes de pression sur une base professionnelle, syndicale, idéologique, comportementale, sexiste ou ethnique (cf. aujourd’hui la notion de « minorités »). Ces groupes constitués ne cherchent qu’à maximiser leur avantage égoïste. Le pouvoir politique n’est plus en effet un centre régulateur de l’ordre social mais seulement un moyen pour certains d’obtenir des avantages aux dépens d’autrui. La domination de l’argent encourage aussi la lutte de tous contre tous au nom de la maximisation de l’intérêt matériel individuel.

Polémia, Cinq cents mots pour la dissidence