lundi 7 mai 2018

Chevaucher le tigre

Expression empruntée à la philosophie chinoise signifiant qu'il convient de tenter de combattre la modernité avec ses propres armes, ce qui est, certes, risqué mais plus efficient que de se retirer du monde. C'est d'ailleurs ce qu'a réussi à faire le Japon quand les Etats-Unis les ont forcés à ouvrir leurs frontières à leur commerce : à vaincre les « diables étrangers » avec leurs propres armes et à mettre la modernité au service de la promotion de leur identité. Deuxième puissance économique mondiale, le Japon est aussi un des pays les plus protectionnistes et les plus fermés à l’immigration du monde occidental. Les Européens feraient bien de méditer cette philosophie.

Polémia, Cinq cents mots pour la dissidence