mercredi 7 mars 2018

Les mercenaires

A ma connaissance, aucun mercenaire ne répond plus à la définition qu'en donne le Larousse: Soldat qui sert à prix d'argent un gouvernement étranger. Les mercenaires que j'ai rencontrés et dont parfois j'ai partagé la vie combattent de vingt à trente ans pour refaire le monde. Jusqu'à quarante ans, ils se battent pour leurs rêves et cette image d'eux-mêmes qu'ils se sont inventée. Puis, s'ils ne se font pas tuer, ils se résignent à vivre comme tout le monde -mais mal, car ils ne touchent pas de retraite- et ils meurent dans leur lit d'une congestion ou d'une cirrhose du foie. Jamais l'argent ne les intéresse, rarement la gloire, et ils ne se soucient que fort peu de l'opinion de leurs contemporains. C'est en cela qu'ils diffèrent des autres hommes. 

Jean Lartéguy (quatrième de couverture des Mercenaires).

ONG