samedi 13 janvier 2018

Les textos et les mails, ça rend idiot !


Une étude publiée en Angleterre montre que les SMS et les courriers électroniques font diminuer le quotient intellectuel. Sont concernés :les accros aux minimessages, incapables de s'arrêter, quitte à faire dix choses en même temps. 

«TXTO REN 1 peu idio » : traduit en « français » cela donne : « envoyer des textos rend (un peu) idiot. » C'est mauvais pour votre quotient intellectuel. Tapoter avec son pouce sur son téléphone portable ou se ruer à tout moment sur son clavier d'ordinateur pour répondre au dernier e-mail arrivé diminue deux fois plus vos performances intellectuelles qu'un joint de marijuana ou une nuit sans sommeil. Selon les psychologues de l'Institut de psychiatrie de King's College à Londres, ces activités font baisser votre quotient intellectuel de 10 points, alors que la diminution n'est que de 4 points après avoir fumé un joint. 

Explication : c'est le fait de maintenir toujours son esprit en éveil, à l'affût du moindre message venu de l'éther qui diminue votre capacité de concentration. Les spécialistes ont trouvé un mot pour ce nouveau mal des temps modernes : l'infomania. « En fait, ça signifie ne jamais vraiment être débranché de son travail. C'est souvent vrai pour les cadres qui n'arrêtent jamais vraiment de travailler », explique David Smith, directeur commercial de Hewlett Packard qui a commandité l'étude. Quatre-vingts volontaires ont pris part aux essais cliniques sur la détérioration de leur QI. 1 100 adultes ont été interviewés : 62 % d'entre eux reconnaissent vérifier leurs messages de travail chez eux ou en vacances. La moitié y répondent immédiatement et un sur cinq (21 %) interrompra une réunion pour renvoyer un message. Selon le Dr Glenn Wilson, le psychologue qui a dirigé cette étude, « l'infomania est un phénomène très répandu, qui altère les performances du travailleur si elle n'est pas contrôlée, en réduisant son agilité mentale. On est moins concentré parce que l'esprit reste prêt en permanence à répondre à un nouveau message plutôt que de se concentrer sur la tâche à accomplir. Le cerveau est moins efficace parce qu'il doit jongler avec plusieurs tâches à la fois. » Répondre aux textos est aussi « considéré comme très impoli » par neuf personnes sur dix qui voient leur interlocuteur répondre à un message pendant qu'il leur parle. Plus de 50 milliards d'e-mails sont envoyés chaque jour dans le monde. 88 % sont des « junk-mail » (courrier sans intérêt). Une personne en reçoit en moyenne 32 par jour. En Grande-Bretagne, 1 035 millions de textos sont envoyés chaque mois. Le Britannique moyen en reçoit 37 par mois. Mais le plus étonnant, c'est pourquoi un constructeur d'ordinateur et de téléphone a commandé une telle étude... Comme si un constructeur de bolides de F 1 disait à ses clients de ne surtout pas dépasser 90 km/h. « Nous voulons aider nos clients à profiter au maximum de la technologie des téléphones mobiles et des ordinateurs que nous mettons à leur disposition. Ces outils sont un formidable plus pour les compagnies mais devant l'utilisation massive des textos pendant nos réunions, nous soupçonnions que cela pouvait gêner le travail. Nous voulions une confirmation scientifique. » Ils l'ont eu.