dimanche 28 janvier 2018

Les nuggets de poulet passés au microscope, l’autopsie qui donne la chair de poule

Un article paru sur le blog du Monde commence à pas mal faire parler de lui. Il y raconte une expérience réalisée sur deux nuggets. Les conclusions peuvent vous couper l’appétit d’un coup… Richard D. deShazo, professeur de médecine et de pédiatrie au centre médical de l’université du Mississippi, n’en revient pas de ce qu’il a vu au microscope. Ce professeur, accompagné d’un confrère, a disséqué deux nuggets de poulet pris au hasard dans deux chaines de fast-food aux Etats-Unis. Publié en septembre dans l’American Journal of Medicine, le résultat montre que ces petits beignets de poulet ne devraient parfois pas avoir la terminaison “de poulet”… 

Dans le premier nugget passé au microscope, Richard a trouvé que le nugget, sans la panure, contenant 50% de muscle et le reste étant principalement composé de graisse, de vaisseaux sanguins et de nerfs, ainsi que ”de généreuses quantités d’épithéliums (à partir de la peau des organes viscéraux) et des tissus de soutien connexes.”

La conclusion est évidente : les nuggets de poulet portaient très mal leur nom, étant donné que les composants dominants ne sont pas du poulet. Le professeur deShazo va même plus loin : “C’est un mélange de poulet, de glucides, de graisse et d’autres substances qui les font tenir ensemble. C’est presque de la super-glu que nous mangeons dans certains restaurants fast-food”.

Source