mardi 7 novembre 2017

“Un média de fils de pute” : l’énorme dérapage de l'ex-patron du CCIF contre Valeurs actuelles


Marwan Muhammad a rapidement supprimé son message publié sur Twitter. 
L'ancien directeur du Collectif Contre l'Islamophobie en France (CCIF) a réagi, à sa façon, ce vendredi sur Twitter, à un article publié le même jour par Valeurs actuelles sur son site et intitulé “États-Unis : “la discrimination contre les Blancs existe”, affirme une majorité de Blancs”. 

L’article en question cite les résultats d’une étude menée par la radio publique NPR, la Robert Wood Johnson Foundation et la Harvard T.H. Chan School of Public Health, et relayée par la presse américaine, dont USA Today, un des plus grands quotidiens du pays. 

“’Le sexisme n’existe pas’ affirme 1 majorité d’hommes”, “’Le racisme n’existe pas’ affirme 1 majorité de fachos”, “VA n’est pas 1 media de fdp…”, a ainsi écrit Marwan Muhammad sur le réseau social, en employant l’abréviation de l'injure “fils de pute”. Le tweet, rapidement supprimé, n’a toutefois pas échappé à Valeurs actuelles. 


Marwan Muhammad a été remplacé, début octobre, au poste de directeur exécutif, par Lila Charef, qui pose voilée sur le site du CCIF. Il demeure néanmoins une figure emblématique de l’association islamiste.