jeudi 5 octobre 2017

Qui a droit à un pseudonyme ?


Tout le monde, et on peut même en avoir plusieurs à la fois. Utilisé le plus souvent dans les domaines littéraire et artistique, le pseudonyme est librement choisi par une personne pour dissimuler au public son identité réelle dans l’exercice d’une activité particulière (hormis la médecine). Il ne doit pas porter atteinte à l’ordre public (par exemple par son caractère raciste ou injurieux) ni s’approprier la renommée d’une personne, ni s’attribuer une parenté. Attention, le pseudonyme ne peut pas se substituer au nom de naissance et tout signataire d’un contrat doit utiliser son identité réelle. On peut par contre insérer une clause interdisant aux autres signataires du contrat de révéler qui se cache sous le pseudonyme. 

ça m’intéresse, mai-juillet 2017