jeudi 13 juillet 2017

«Un peu timides à Versailles», les députés LREM ont reçu la consigne d'applaudir le Premier ministre


Un député a confirmé que des consignes avaient été adressées aux députés de la majorité parlementaire pour qu'ils démontrent un vigoureux soutien au Premier ministre, Edouard Philippe, lors de son discours à l'Assemblée nationale. 

«[Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement et ministre chargé des relations avec le Parlement] nous a dit qu’on avait été un peu timides [le 3 juillet] à Versailles [lors du discours du président de la République]. Et qu’il ne fallait pas hésiter à nous exprimer pendant le discours», a confié le 4 juillet Dimitri Houbron, député de La République en marche (LREM), au journal Le Figaro. 

Et la consigne a été respectée. De (très) nombreuses salves d'applaudissements – y compris à des moments inopportuns, comme lorsque le Premier ministre évoque le problème du taux d'échec de 60% des bacheliers en licence – de parlementaires de la majorité ont en effet rythmé le discours de politique générale du Premier ministre, Edouard Philippe, suscitant suspicions et moqueries de la part de certains internautes. 

Une journaliste de Libération, Laure Bretton, avait pour sa part déjà rapporté le 4 juillet que Christophe Castaner, mais également Richard Ferrand, patron du groupe LREM à l'Assemblée nationale et ex-ministre de la Cohésion des territoires, avaient demandé aux élus d'afficher un soutien appuyé au chef du gouvernement.