mercredi 19 juillet 2017

Muhammad Yunus : Citoyen d’Honneur de la Ville de Paris


Sur proposition du Maire de Paris, Anne Hidalgo, Muhammad Yunus vient d’être élevé au rang de Citoyen d’Honneur de la Ville de Paris. Plusieurs zones d’ombre entourent pourtant cet homme, des questions que la Mairie occulte totalement. 

Muhammad Yunus est un Bangladais de 77 ans. Il a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2006. Cet économiste de formation s’est fait connaitre grâce à la Grameen Bank. Cette dernière est la première banque dans le monde à avoir mis en place le principe du microcrédit. 

Si, pour la Maire de Paris et le Comité Nobel, Muhammad Yunus présente un parcours aux “aux combats exceptionnels” plusieurs voix s’élèvent contre le système du microcrédit promu par la Grameen Bank. Nous invitons nos lecteurs à lire cette analyse parue sur le site du Comité pour l’abolition des dettes illégitimes. (Deux articles traitent de M. Yunus et du Microcrédit http://www.cadtm.org/Muhammad-Yunus-Prix-Nobel-de-l et http://www.cadtm.org/Les-promesses-non-tenues-du

Muhammad Yunus a été exclu de la Grameen Bank en 2011 suite à une série d’attaques menées par le gouvernement bangladais. Il était notamment accusé de détournements. (http://www.performancebourse.com/actualites/la-grameen-bank-de-muhammad-yunus-accusee-de-detournement-de-fonds,2394.html). Les défenseurs du bangladais parlent d’acharnement judiciaire et de désinformation provenant du gouvernement bangladais. 

De tout ceci, le communiqué de presse de la Mairie de Paris ne parle pas, nous vous le proposons ci-dessous en intégralité : 
“Sur proposition d’Anne Hidalgo, le Conseil de Paris a décidé mardi de faire « Citoyen d’Honneur » de la Ville de Paris Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix 2006. Cette distinction rend hommage à son parcours exceptionnel et à ses nombreux combats menés en faveur du vivre-ensemble et d’un développement économique à la fois social et solidaire. 
Fondateur de la première institution de microcrédit au monde, la Grameen Bank en 1976 au Bangladesh, Muhammad Yunus a permis à des millions de personnes de sortir de la pauvreté en créant leur propre activité économique. Ce système de finance solidaire s’est depuis développé dans le monde entier, permettant aux citoyens les plus pauvres de générer leurs propres revenus et promouvant à l’échelle internationale un développement économique soucieux de la condition humaine, à la fois social et solidaire. Pour son engagement en faveur de l’éducation et de l’éradication de la pauvreté, Muhammad Yunus a reçu le prix Nobel de la Paix en 2006. Convaincu que Paris est en capacité de devenir la capitale mondiale de l’économie sociale et solidaire, Muhammad Yunus a décidé, au début de l’année 2017, d’apporter son soutien à l’ouverture de la Maison des Canaux (19e), où seront présentes les équipes du Yunus Centre. 
En novembre prochain, Paris accueillera également la 8e édition du Global Social Business Summit (GSBS), forum mondial de l’entrepreneuriat social porté par Muhammad Yunus, qui vise à bâtir une économie plus humaine, sociale et inclusive.
Anne Hidalgo a tenu à rendre hommage à cet homme au parcours et aux combats exceptionnels, qui a développé des liens très forts avec Paris, en lui attribuant la « Citoyenneté d’honneur » de la Ville de Paris. Cette décision a été approuvée mardi par le Conseil de Paris, à l’unanimité.”