mercredi 12 juillet 2017

Macron : Terrorisme et climat, « tout est lié »

Terrorisme et climat, « tout est lié ». Ce sont les mots du président Macron, dans son discours de samedi au G20. « On ne peut pas prétendre lutter efficacement contre le terrorisme, si on n’a pas une action résolue contre le réchauffement climatique », dit-il. Pour lui, « les grands déséquilibres de notre monde, ceux que nous sommes en train de vivre, sont liés au déséquilibre climatique que notre mode productif international a généré. » 

Le président de la République que traiter les « questions de l’Afrique, du développement, de l’industrie, et du climat » séparément n’a « aucun sens ». 

La remarque n’a pas manqué de faire réagir à droite. Nadine Morano dénonce une association « totalement hors sujet ». Pour l’ancien ministre de l’Education Luc Ferry, la déclaration du président « franchit le mur du çon ». La députée des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer y va aussi de son commentaire : « Le réchauffement climatique frappe la France. Merah, frères Kouachi, Coulibaly… de qui Macron se moque-t-il avec ses excuses au terrorisme ? » Enfin, l’ancienne porte-parole des Républicains Lydia Guirous dénonce le « déni » de « l’esprit complexe », qui « ne lie pas le terrorisme à l’islamisme mas au réchauffement climatique ».