mercredi 28 juin 2017

28 juin 1896 : Charles Maurras et le christianisme

Charles Maurras écrit à l’abbé Penon, son ancien directeur de conscience : « Je reviens d’Athènes plus éloigné, plus ennemi du christianisme qu’auparavant. Croyez-moi, c’est là-bas qu’ont vécu les hommes parfaits ».