lundi 1 mai 2017

Le danger du roller : Pays basque : l'homme mort en rollers sur l'autoroute A64


Un homme est mort après avoir été percuté par au moins véhicule dans la nuit de samedi à dimanche sur la bretelle d'entrée de l'autoroute A 64 à Briscous, au Pays basque. La victime était en rollers. 

Un homme de 30 ans est mort dans la nuit de samedi à dimanche, percuté par au moins véhicule sur la bretelle d'entrée de l'autoroute A 64 à Briscous (Pyrénées-Atlantiques), à l'est de Bayonne, rapporte France Bleu Pays basque dimanche 29 avril. Fait troublant : l'homme percuté était... en rollers. L'enquête a d'ores et déjà établi qu'il s'agissait d'un ouvrier travaillant sur le chantier de l'autoroute. 

Les secours ont été alertés vers 4h30 dimanche matin par un automobiliste qui venait de rouler sur un corps allongé sur la chaussée. La victime se trouvait alors sur la bretelle d'accès de l'A64, à Briscous, en direction de Bayonne. 

En arrêt cardiaque à l'arrivée des secours 
L'homme était en arrêt cardiaque à l'arrivée des secours. Il n'a pas survécu à ses blessures. 

Selon les premiers témoignages, recueillis dimanche, il avait pris l'habitude de se déplacer à roller depuis la suspension de son permis de conduire. D'ailleurs, il avait été arrêté et verbalisé le 27 mars dernier alors qu'il entrait, en rollers, sur la bande d'arrêt d'urgence de cette même A64 à Bayonne cette fois, en direction de Briscous. 

Reste encore à déterminer ce qu'il faisait allongé sur le bitume dimanche matin, au moment où une voiture l'a percuté. Les enquêteurs tentent désormais de cerner son profil psychologique, et tentent d'établir s'il a fait une chute, un malaise ou une tentative de suicide. Aucune piste n'est écartée. 

Les résultats des analyses toxicologiques devraient déterminer s'il était sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiants. Le corps de la victime sera examiné mardi soir ou mercredi par un médecin légiste.