dimanche 2 avril 2017

Naturellement, on devrait supprimer tous ceux qui manquent de vocabulaire

Ce genre d’idéaliste se fait toujours prendre et s’ils se plaignent ensuite, tant pis pour eux. L’idée des douze petites balles qui l’illumineraient un jour, cette idée m’a détendu. Je ne lui en ai plus voulu de me traiter de prisonnier, d’évadé, et autres saletés. Naturellement, on devrait supprimer tous ceux qui manquent de vocabulaire, car ils sont grossiers sans le vouloir. Mais puisque d’autres se chargent à notre place de ces mesures d’hygiène, laissons-les faire.

Roger Nimier, Les épées