vendredi 24 mars 2017

Migrants : des enfants toxicomanes terrorisent les Parisiens


Selon Le Monde, des mineurs isolés venus du Maroc mettent les riverains du quartier de Barbès (XVIIe) à rude épreuve. 

Passés par l'Espagne et arrivés depuis deux mois du Maroc, des enfants âgés de 9 à 16 ans terroriseraient le XVIIIe arrondissement de Paris, rapporte Le Monde. En cause, outre le fait d'être toxicomanes, ces migrants mineurs refusent l'aide des pouvoirs publics et préfèrent faire peur aux riverains. La ville de Paris a identifié vingt-quatre d'entre eux mais ils pourraient être plus nombreux. Selon l’Office français de l’immigration et de l’intégration, ils seraient une centaine. 


“C’est du jamais-vu à Paris” 
“Ils fument, ils crachent, ils boivent, ils se droguent, ils insultent et vandalisent”, raconte un homme au journaliste du Monde. En effet, certains sont entrés par infraction dans la laverie automatique du coin, d'autres ont squatté des Autolib’. “Défoncés à la colle, ils sont hyper agressifs”, fustige un gérant du restaurant italien. “On les a vus se battre au cutter, agresser une jeune fille de 14 ans pour lui voler son sac, cambrioler le studio du boucher, défoncer la porte d’une école…”, énumère-t-il. 

“Des mineurs isolés aussi jeunes, toxicomanes et réfractaires à toute aide, c’est du jamais-vu à Paris”, déplore au Monde la mairie. “On ne peut pas envoyer des enfants de 9 ans en prison !”, indique de son côté la ville de Paris, ajoutant que “tous les services de la ville ont été missionnés pour trouver une solution.” En attendant, les habitants du quartier doivent faire face à ces voyous, tous seuls.