jeudi 16 février 2017

Rappel : au Brésil, on ne rigole pas avec les parlementaires qui volent le peuple

Marcionolio da Costa Mendes a été attaché à un poteau par la population de Mata Grande, dans l'Etat de Alagoas. Accusé d'avoir volé dans les caisses publiques, le parlementaire a été innocenté par le tribunal de justice, ce qui a provoqué la colère des habitants de la commune.

"Les gens sont fatigués de cette bouffonnerie ! S'ils continuent à nous voler, nous allons manquer de poteaux dans la ville", a commenté Mme Josicieide dos Anjos, résidente de la ville et propriétaire des cordes utilisées.

Source