mardi 17 janvier 2017

Union européenne : acquisition de drones pour la gendarmerie


La gendarmerie va obtenir du fonds pour la sécurité intérieure (FSI) une importante subvention pour l’acquisition de drones et la formation de ses télépilotes. 

Tirant profit des premières acquisitions de drones en 2014, et d’une doctrine d’emploi perfectionnée, la gendarmerie nationale poursuit son objectif de développement d’une véritable flotte de drones sur le territoire national. Ce nouvel outil constitue un apport déterminant dans la réalisation des missions de la gendarmerie. 

Ce tournant technologique a nécessité la mise en place : 
- d’une stratégie capacitaire par l’acquisition de drones dès 2014 ; 
- l’élaboration d’une doctrine d’emploi ; 
- le partage des connaissances et des compétences en interne et à l’échelle internationale ; 
- la mise en œuvre d’un cycle de formation certifiée de télépilote. 

Ces efforts permettent aujourd’hui à la gendarmerie d’obtenir de l’Union européenne le cofinancement de son projet de « mise en place d’une filière drone ». Au terme d’une procédure de sélection rigoureuse, le FSI a décidé d’accorder à la gendarmerie une subvention de 956 000 € pour l’acquisition de drones et la formation des télépilotes de 2015 à fin 2017. 

La livraison des matériels, prévue pour 2017, concernera essentiellement les forces aériennes de gendarmerie (FAG) en métropole et outre-mer, ainsi que certaines unités d’intervention et de surveillance. 

Le Bureau de la synthèse budgétaire (BSB) a instruit la demande de subvention et en assurera le suivi.