samedi 21 janvier 2017

Quotient intellectuel et immigration : quelques vérités dérangeantes

C'est un fait, le taux de réussite aux tests de QI est plus élevé dans les pays occidentaux que dans les pays africains. Cela peut s'expliquer de deux façons, mais le résultat est le même.
Soit l'instrument de mesure est fait pour ce qu'il devait initialement mesurer, à savoir le quotient intellectuel d'un Occidental, et les enfants africains sont naturellement pénalisés par ce système.
L'instrument est alors subjectif et l'adaptation impossible, puisque les Africains ne sauraient se soumettre avec succès à un système mental qui les handicape.

Soit l'instrument est objectif, et les résultats préoccupants pour les enfants français : en effet, la cohabitation avec des élèves statistiquement moins performants constituera, cette fois pour eux, un handicap.
On observera toutefois que les enfants asiatiques obtiennent des scores aussi bons, voire souvent meilleurs que les enfants européens aux tests de QI.

Jean-Yves Le Gallou, Immigration, la catastrophe, que faire ?