mercredi 11 janvier 2017

La littérature était devenue cette chose de beauté et de modèle de tenue

Une littérature, c'est une continuité, une chaîne d'union jamais brisée, un incessant passage du relais. Il fallait savoir d'où l'on venait, comment la langue s'était formée ; comment, de siècle en siècle, écoutant le génie de la race et l'entendant comme une personne avant eux ne l'avait entendu, des artistes, sans la figer, la maintinrent contre ce qui conspirait à la dégrader, et la renouvelèrent en serviteurs fidèles, fondateurs de la modernité sur la tradition. Bref, pourquoi ce qui aurait pu n'être qu'un instrument de communication propre à satisfaire les échanges mercantiles et les besoins élémentaires, était devenu cette chose de beauté et de modèle de tenue, une esthétique et une éthique ensemble. 

Pol Vandromme, Bivouacs d'un hussard