dimanche 4 décembre 2016

Souviens toi de la Yougo


Il n'est pas question ici de prendre position pour telle ou telle faction. La guerre a été longue s'est déroulée sur de multiples territoires, et a vu se rouvrir de vieilles plaies historiques que nous n'avons pas à juger.
Il nous suffit juste de constater ici la fragilité de l'unité d'un état. La proximité même longue entre plusieurs peuples ne fait pas l'unité. L'enchainement des évènements peut faire basculer très vite un pays dans la guerre précipitant des milliers de personnes qui ne s'y étaient jamais préparés au combat.
Ainsi de ce jeune qui combat aujourd'hui dans l'école où il a été élève, ou de ces autres qui combattent dans les quartiers où ils ont grandis.
La paix n'est qu'un instant entre deux guerres, il ne faut jamais l'oublier, la paix éternelle n'est qu'un leurre.