samedi 26 novembre 2016

Les Girondins déclarent la guerre et ne la font pas

Les Girondins déclarent la guerre et ne la font pas. Ils sont la révolution et ils l’empêchent. Désirant sauver le roi, ils assurent sa perte. Une éloquence brûlante, des sentiments nombreux, des regards si purs, dommage en vérité qu’il y ait ce malheureux détail, cette substance rougeâtre sur leurs mains... 

Roger Nimier, Le Grand d'Espagne