jeudi 29 septembre 2016

Primaire à gauche: Benoît Hamon crée son micro-parti, baptisé "Elpis"

Benoît Hamon, candidat à la primaire initiée par le PS, ici le 28 août 2016 à Saint-Denis. afp.com/LIONEL BONAVENTUR

Le candidat de l'aile gauche du PS vient de créer son parti de poche pour recevoir des dons en vue de financer sa campagne pour la primaire à gauche.

[EXCLUSIF] Les grandes manoeuvres s'accélèrent, à gauche. Selon nos informations, Benoît Hamon vient de créer son micro-parti baptisé "Elpis". Il a reçu, cette semaine, l'agrément de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (Cnccfp). Son président n'est autre que l'ex-ministre éphémère de l'Education. Dans la mythologie grecque, Elpis personnifie l'espoir, sous la forme d'une jeune femme portant une corne d'abondance.

Ce micro-parti va permettre à l'ancien ministre de l'Education nationale de commencer à récolter des fonds pour financer sa campagne, en vue de participer éventuellement à la primaire de janvier prochain. Il s'appuiera sur une association, les "Amis de Benoît Hamon", dont les statuts ont été déclarés en préfecture, le 22 juillet dernier, comme l'avait révélé le JDD.

Toujours selon nos informations, cette association a pour président l'adjoint au maire du XIe arrondissement de Paris, Bastien Recher, et pour trésorier Yacine Djaziri, ex-candidat aux législatives de 2012 dans les Hauts-de-Seine.

source