lundi 29 août 2016

Charente: une jeune femme aux seins nus agressée sur une plage



Une maman de 26 ans a été attaquée jeudi soir à Châteauneuf (Charente) alors qu'elle se trouvait sur un site de baignade avec ses enfants et son époux, a rapporté La Charente Libre . Les circonstances de l'agression sont encore floues. 

Que s'est-il passé exactement jeudi, au Bain des Dames, à Châteauneuf-sur-Charente? C'est sur ce site de baignade aménagé le long de la Charente qu'une jeune femme de 26 ans a été violemment agressée par un groupe d'une quinzaine de personnes apparemment de la même famille, a rapporté samedi La Charente Libre. 

Jeudi soir, vers 19 heures, en pleine période de canicule, cette mère de famille accompagnée de son mari et de leurs trois enfants âgés de 5 à 7 ans joue au ping-pong. Seins nus, elle ne porte qu'un bas de maillot. Selon le témoignage de la jeune femme raconté à la troisième personne du singulier, dévoilé par la Charente Libre, "une jeune fille est passée et a fait une vilaine remarque pour les seins nus". Elle poursuit: "La femme lui a répondu qu'il n'y a rien d'anormal et lui a au passage montré ses fesses en baissant la culotte de son maillot". C'est à ce moment-là que, selon la victime, la mère de la jeune fille lui demande de se rhabiller. 

Frappée au sol, la culotte arrachée, devant un public passif 
Devant le refus de la mère de 26 ans, toujours selon son témoignage, le ton monte. "La jeune femme aux seins nus n'a pas voulu se laisser insulter. Elle fut frappée au sol par six personnes", raconte-t-elle. Son mari, lui, aurait pris un coup de poing. La femme aux seins nus, décrite comme "volubile et un peu exubérante" selon un témoignage rapporté par La Charente Libre, a précisé que son bas a été "arraché par un jeune homme" avant qu'elle court dans l'eau "en narguant tout le monde que la nudité est quelque chose de normale et qu'il ne faut pas la rendre tabou". 

Selon Sud Ouest, les témoignages s'accordent sur l'agression. La jeune femme bousculée, agrippée par les cheveux et frappée, a eu le nez en sang. Elle a fini par se retrouver totalement nue au milieu de la plage, la culotte de maillot arrachée par ses agresseurs, devant un public passif

Un autre témoignage, celui d'un blogueur pour La Charente Libre qui s'est interposé lors de l'agression, corrobore la version de la jeune femme agressée. Il précise que ses agresseurs, une quinzaine selon lui, l'ont "ceinturé" et "jeté à terre" lorsqu'il a tenté de calmer le jeu. "La foule de gens aux alentours sont restés muets face à tant de violence (...) Trois contre quinze, et cinquante observateurs", a dénoncé le blogueur. Si la victime, son mari et ses enfants ont quitté la plage sur l'insistance du mari, les agresseurs sont quant à eux rester sur le site pour dîner. Comme le précise La Charente Libre, les gendarmes n'ont procédé à aucune interpellation. Aucune plainte n'a par ailleurs été déposée selon le compagnie de gendarmerie de Cognac. 

Une opération "Seins nus" mercredi à Châteauneuf 
Devant l'émoi suscité sur Internet par cet incident, le maire de Châteauneuf Jean-Louis Levesque a envoyé un communiqué dans lequel il rappelle qu'un "arrêté permanent stipule que le port du maillot de bain est rigoureusement exigé pour les baigneurs sur le site y compris pour les enfants". A la suite de cette agression, un événement Facebook a été créé samedi. L'opération "Seins nus" invite toutes les femmes à tomber le haut du maillot au Bain des Dames mercredi à Châteauneuf en signe de soutien.