dimanche 17 juillet 2016

Syrie: pour Jean-Marc Ayrault, Alep est assiégée par les forces... de Saddam Hussein


Lapsus ministériel. Le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault avait visiblement la tête ailleurs lors de l'interview qu'il a accordé à France 2 à l'issue du défilé militaire du 14 juillet. 

Interrogé sur la situation des opérations militaires extérieures de la France, le ministre a naturellement évoqué la Syrie et l'Irak où la France est engagée dans la lutte contre Daesh auprès de la coalition internationale. Après s'être félicité du recul de l'organisation terroriste sur le terrain militaire, Jean-Marc Ayrault a tenu à tempérer ses propos en rappelant que le sort de la Syrie était pour l'instant toujours très incertain: 
"Il y a un autre sujet dont nous avons parlé avec John Kerry (Secrétaire d'Etat américain, invité du défilé), c'est la paix en Syrie. Le drame d'Alep qui est aujourd'hui assiégée par les troupes de Saddam Hussein avec l'appui des forces russes, donc il faut aujourd'hui obtenir un cessez-le-feu" a estimé le ministre. 

Ce n'est évidemment pas l'ex-dictateur irakien Saddam Hussein, mort en 2006 en Irak, mais Bachar al-Assad, l'actuel dictateur syrien qui assiège Alep, tenue par les forces rebelles. Un lapsus qui n'a pas perturbé Jean-Marc Ayrault qui a continué de répondre aux questions de France 2 sans ciller.