vendredi 10 juin 2016

Harry Potter et l'Enfant maudit : Ron et Hermione changent de peau


Les héros des livres de J. K. Rowling ont vieilli... Voilà à quoi ressemblera la nouvelle famille Weasley-Granger dans la pièce adaptée de la saga. 

Le choix avait fait polémique lorsqu'il avait été annoncé en décembre 2015. Sur les premières images de la pièce de théâtre tirée de l'univers Harry Potter, la nouvelle Hermione Granger est noire, adulte, et fière de poser en compagnie de son mari Ron Weasley et de leur fille. Si les interprètes de Harry et de Ginny dans la pièce Harry Potter et l'Enfant maudit ressemblent aux acteurs originaux – avec quelques rides en plus –, la photo de famille des Weasley-Granger change du tout au tout.  

Dix-neuf ans après la victoire du sorcier aux lunettes contre Voldemort, Ron (Paul Thornley) et Hermione (Noma Dumezweni) sont heureux en ménage. L'ex-étudiante modèle est toujours très (trop ?) sage dans ses choix vestimentaires. Leur fille chérie, Rose, s'apprête à grimper dans le Poudlard Express pour rejoindre la célèbre école de magie. 


« Rose est ambitieuse, c'est la fille d'Hermione, donc elle a de qui tenir », explique Cherrelle Skeete, la chanceuse qui a décroché le rôle. « Elles se ressemblent puisqu'elles mettent toutes les deux la barre très haut. Elle veut toujours bien faire. » On parie qu'elle fera des ravages en cours de potions. « Rose est comme sa mère, mais en plus sûre d'elle, en plus posée », ajoute J. K. Rowling, qui n'a pas écrit la pièce mais suit de très près cette nouvelle entreprise. « Elle est née de parents sorciers et connaît sa place dans le monde. Cherelle l'incarne parfaitement : elle est autoritaire, mais très sympathique. » Contrairement à Albus Severus Potter, le fameux « enfant maudit » et fils de Harry, cette demoiselle semble en effet plutôt bien dans ses baskets. Rose a hérité de l'intelligence de sa maman, mais ce sourire, c'est du Ron tout craché. 

Ron Weasley et son éternel pull orange 
Que dire de l'heureux papa ? D'abord – et c'est une bonne nouvelle –, le héros a bien meilleure mine que le Ron Weasley adulte vu dans l'épilogue d'Harry Potter et les reliques de la mort - Partie 2. Le petit plaisantin n'a pas perdu le sourire. Il a même gardé l'orange – la couleur des Weasley –, qu'il arbore sur son pull comme un rappel à ses origines.  

Le couple star reviendra dans la pièce de théâtre londonienne adaptée de la saga dans deux semaines, puis dans le script publié le 31 juillet pour ceux qui ne pourront pas aller les voir sur scène. D'ici là, d'autres photos de rejetons célèbres et de parents comblés devraient faire leur apparition en ligne.