jeudi 26 mai 2016

Il a compris que le temps des hommes libres était terminé, en Europe comme en Asie...

Il fuma quatre pipes en silences, se gorgeant de fumée noire, puis passa le bambou à Julien. Enfin apaisé, il parla. Ses phrases étaient entrecoupées de longs silences :
     - Je crois savoir, Julien, pourquoi Résengier est revenu en Indochine.
     - Il se faisait suer en France, sa femme était laide, ses gosses l'empêchaient de dormir.
     - Il a compris que le temps des hommes libres était terminé, en Europe comme en Asie, qu'il faudra vivre entassés les uns sur les autres, sans pouvoir bouger le coude pour ne pas l'entrer dans le ventre du voisin, ni le pied pour ne pas écraser son orteil... le monde des ruminants avec des enclos à l'infini, et des barrières et des censures et des casernes et des gendarmes. Alors il est revenu...

Jean Lartéguy, Le mal jaune