jeudi 14 janvier 2016

Le lion du Wardak

Amin Wardak, commandant de la résistance afghane aux Soviétiques, et réfugié politique à Paris depuis plus de dix ans raconte son enfance sous le bleu du ciel afghan, sa jeunesse dans un Kaboul où fait brutalement irruption la modernité, sa guerre contre l’envahisseur, et ses combats politiques,jusqu'aujourd’hui.
Profondemment humain, Amin Wardak s'est distingué durant la guerre patriotique comme lors de la guerre civile qui a suivi le retrait soviétique par la finesse de ses vues.  Malgré l’exil qui le retient à Paris, ce chef de guerre héroïque exceptionnel quoique méconnu est porteur d'une solution afghane et française et la situation inextricable qui touche encire et toujours sa patrie. Il propose des solutions pour résoudre la crise afghane.

Amin Wardak est le héros d’une épopée moderne. Ancien commandant de la résistance afghane aux Soviétiques, il s’est fait connaître dans son pays comme des médias occidentaux, en tant que combattant, en tant que chef admiré et prestigieux, mais aussi par son souci permanent de protéger la population de sa région, dont il porte fièrement le nom, et de lui apporter éducation et développement. Il s’est également impliqué avec passion dans les projets de reconstruction politique de son pays. Il a ainsi vécu de l’intérieur, en tant qu’acteur reconnu, des évènements importants de l’histoire afghane récente. Aujourd’hui réfugié politique à Paris, il se souvient. Son témoignage est précieux et rare, car pour une fois, c’est un Afghan qui parle. C’est tout un pan du passé récent qui renait, mais c’est aussi un éclairage de l’actualité, quand l’Histoire semble bégayer. Bien qu’il ait tout perdu, Amin Wardak veut toujours faire entendre la voix de son pays, avec la volonté de le voir renaitre. Libre.

Christine de Pas, Cdt. Amin Wardak, Arthaud, 2009, 390p, 22€