lundi 18 janvier 2016

Le bureau d’éducation Générale

Le but de la Fondation, était d’utiliser le pouvoir de l’argent non pas pour élever le niveau d’éducation en Amérique comme on le croyait communément à l’époque mais pour influencer la direction de cette éducation... Il s’agissait d’utiliser les salles de classe pour enseigner des attitudes encourageant les gens à être passifs et soumis à leurs maîtres... Le but était – et est toujours – de fabriquer des citoyens suffisamment éduqués pour le travail à la chaîne sous surveillance mais pas assez pour questionner l’autorité et s’élever au-dessus de leur classe. La véritable éducation devait être réservée aux fils et aux filles de l’élite. Pour le reste, le mieux serait de produire des travailleurs spécialisés n’ayant d’autres aspirations que de profiter de l’existence. 

Edward Griffin, The Creature from Jekyll Island, à propos du General Education Board