mercredi 2 décembre 2015

Durant la COP21 on arrachera 250 arbres à Paris

Pour certains, l'état d'urgence et l'interdiction de manifester ont du bon. Ce sont 250 arbres qui seront bientôt arrachés en plein Paris sans que personne ne puissa manifester. Cette période sera en effet propice pour lancer les travaux du futur complexe Roland Garros où les aristocrates de la République pourront boire le champagne en regardant d'un oeil la compétition du même nom.

Depuis des années, un collectif de parisiens se bat contre le projet de la Fédération Française de Tennis d'étendre son complexe sportif sur le merveilleux parc d'Auteuil. En effet, cette bétonisation du plus beau parc parisien entraînerait la destruction de serres du XIXe siècle et de collections florales ainsi que l'arrachage d'arbres parfois centenaires. Pourtant, le jardin botanique des Serres d’Auteuil est inscrit comme Monument historique et classé au titre des Sites. Pourtant une solution alternative d’extension de Roland-Garros sur l’Autoroute A13 est proposée depuis 3 ans par les associations à qui il sera donc interdit de manifester.

Pourquoi manifester? Parce que les travaux ont débuté avant même la fin des neuf recours en justice qui ont été déposés.

Ne faut-il pas prendre cette situation comme un avertissement? Une nouvelloi loi Macron (loi "Néo") et une nouvelle loi sur le travail seront sans doute discutées avant la fin de l'état d'urgence. Il sera donc interdit de s'y opposer en manifestant, voire en se rassemblant. Quand je vous disais que le terrorisme a bon dos...