vendredi 27 novembre 2015

Rappel – Des immigrés qui ne sont pas plus syriens que vous et moi mais qui achètent de faux passeports syriens


Fabrice Leggen, directeur exécutif de l’agence Frontex, avait déjà expliqué depuis plusieurs jours que ses services savent que des faux passeports syriens sont vendus en Turquie aux immigrés en partance vers l’Europe.

Les immigrés qui proviennent du Moyen-Orient ou d’Afrique du Nord et qui parlent arabe achètent ainsi un sésame pour être reconnus réfugiés en Europe.

Dans tous les pays de l’UE, des services de police constatent cette émergence de faux passeports syriens. Mais la manipulation politico-médiatique en cours interdit d’en parler car cela confirmerait bel et bien que ces immigrés ne fuient pas la guerre mais cherchent tout simplement à profiter de l’assistance sociale en Europe. 

Mais il apparaît maintenant que ces faux passeports syriens ne sont plus simplement vendus en Turquie mais aussi sur notre continent. Les agents des douanes allemandes ont saisi des colis contenant de faux passeports syriens destinés à être vendus illégalement aux demandeurs d’asile.

source