jeudi 5 novembre 2015

Pour l’Iran la solution syrienne passe par des élections

Dimanche dernier l’ayatollah Ali Khamenei recevait à Téhéran les diplomates iraniens en poste à l’étranger. Deux jours plus tôt avait lieu la réunion de Vienne sur la Syrie en présence de 17 pays mais sans les acteurs syriens. Le guide suprême a réaffirmé devant ses diplomates l’impératif d’une solution syrienne à la crise syrienne. « Des élections sont la solution et pour cela il faut arrêter l'aide financière et militaire aux rebelles. La guerre et l'instabilité doivent d'abord cesser pour que les Syriens puissent choisir qui ils veulent dans un climat serein. » Il en a également profité pour mettre les Etats-Unis en accusation. « Le principal facteur d'insécurité est le soutien des Etats-Unis au régime sioniste et aux groupes terroristes. »