lundi 21 septembre 2015

Syrie : Moscou et Washington vont unir leurs efforts de guerre

Barack Obama et Vladimir Poutine - ici en juin 2013 - vont unir leurs efforts en Syrie © REUTERS / Kevin Lamarque
La donne diplomatico-militaire est en train de changer en Syrie. Russes et Américains ont décidé de se parler pour "éviter les incompréhensions " dans la campagne militaire contre le groupe terroriste Etat islamique. Traduction : Moscou et Washington vont dorénavant unir leurs efforts de guerre compte tenu des piètres résultats obtenus jusqu'ici contre les djihadistes en Syrie.

Vladimir Poutine a gagné son pari : il a réussi à convaincre Barack Obama de coordonner leur action militaire respective en Syrie. Pour la première fois depuis un an, les ministres américains et russes de la défense ont commencé à discuter de la lutte contre le groupe Etat islamique sur le territoire syrien...

Une éditorialiste du journal pan arabe Al-Hayat résume le plan de Vladimir Poutine en une phrase : "L'Irak pour Washington, la Syrie pour Moscou..." En complément de ces discussions tactiques américano-russes, le patron du Kremlin compte annoncer le lancement d'une coalition anti-terroriste lors de la prochaine assemblée générale de l'ONU...

Une option russe désormais incontournable

Face à l'avancée du groupe Etat islamique et au fiasco de l'entrainement de rebelles syriens modérés, la Maison-Blanche est aujourd'hui en panne d'une stratégie efficace sur le terrain. L'option russe devenant incontournable pour Washington compte tenue de la montée en puissance militaire de Moscou dans le port de Tartous et à Lattaquié.

Ce réajustement américain intervient au moment où la France a, elle aussi, rectifié sa posture en Syrie en annonçant de prochaines frappes contre le groupe Etat islamique.

source