lundi 28 septembre 2015

La société de consommation

« La vérité de la consommation, c’est qu’elle est non une fonction de jouissance, mais une fonction de production – et donc, tout comme la production matérielle, une fonction non pas individuelle, mais immédiatement et totalement collective. Sans ce renversement des données traditionnelles, pas d’analyse théorique possible : de quelque façon qu’on s’y prenne, on retombe dans la phénoménologie de la jouissance. La consommation est un système qui assure l’ordonnance des signes et l’intégration du groupe : elle est donc à la fois une morale (un système de valeurs idéologiques) et un système de communication, une structure d’échange. C’est là-dessus, et sur le fait que cette fonction sociale et cette organisation structurale dépassent de loin les individus et s’imposent à eux selon une contrainte sociale inconsciente, que peut se fonder une hypothèse théorique qui ne soit ni un récital de chiffres ni une métaphysique descriptive. »


La société de consommation, Jean Baudrillard