lundi 28 septembre 2015

La Catalogne vers l'indépendance

Hier, c’est tenu en catalogne le très important scrutin régional. Ces élections s’assimilaient plus à un référendum sur l’indépendance catalane qu’à un vote pour la gestion de cette région espagnole. Les sondages effectués à la sortie des bureaux de vote donnent les partis indépendantistes vainqueurs. Sur les 135 sièges du parlement catalan la liste « junt pel si » décrocherait 62 sièges tandis que la « Candidatura d'Unitat Popular » en obtiendrait 10.Ce score cumulé des partis indépendantistes leurs conféreraient la majorité absolue au parlement à condition qu’ils arrivent à une entente. Le président sortant Artur Mas a déclaré « Nous avons gagné !».

Quel avenir pour l’indépendance

Ces élections ont eut lieu dix mois après un référendum ou le oui à l’indépendance l’avait emporté mais qui avait été invalidé par le gouvernement espagnole car jugé inconstitutionnelle. Avec un taux de participation record de 76.75% ce scrutin tenait donc lieu de plébiscite sur l’indépendance. Mais rien n’est encore acté. En effet l’indépendance de la catalogne découlerait d’un long processus qui devrait aboutir en 2018 selon Artur Mas. La catalogne qui représente 16% de la population et 19% du PIB espagnol va donc entamer des négociations avec le gouvernement de Mariano Rajoy.

La catalogne dans l’union européenne

Au-delà des tractations avec l’Espagne, la catalogne doit aussi négocier avec L’union Européenne. En effet Artur mas a déclaré « L’Etat catalan doit être reconnu comme membre (de l’UE) mais cette négociation doit se faire avant l’indépendance ». L’affaiblissement de l’Espagne qui découlerait de l’indépendance catalane effraye les dirigeants européens. Angela Merkel et David Cameron souhaite le maintien de l’unité. Surtout que cette situation arrive dans un contexte ou un peu partout en Europe des désirs d’indépendance émergent. Un pays déchiré ne ferait sans doute pas l’affaire d’une Union proche de l’explosion.