jeudi 16 juillet 2015

Le nucléaire n'est pas propre

Certes, les centrales nucléaires n'émettent pratiquement pas de gaz à effet de serre. Mais l'ensemble de la filière nucléaire (extraction, construction des centrales, transport des matières et déchets) en produit bien davantage que la plupart des énergies renouvelables. L'industrie nucléaire française produit chaque année 60 000 tonnes de déchets radioactifs et stocke en France plus d'un million de mètres cubes de ces déchets. Ces derniers sont les plus durables et les plus polluants qui soient : "actifs" pendant des milliers voire des millions d'années, ils contaminent petit à petit les sols et les nappes phréatiques, à mesure que les parois des containers qui les renferment s'érodent. Et l'industrie nucléaire, jamais à cours de cynisme, cherche régulièrement à "valoriser" ses déchets en tentant d'obtenir leur déclassification, en proposant de la ferraille radioactive à l'industrie métallurgique, en essayant de glisser des déchets radioactifs dans la laine de verre, ou, depuis 2009, en obtenant l'autorisation d'utiliser certains déchets nucléaires dans la fabrication d'objets e grande consommation*...

* Arrêté du 5 mai 2009 du ministère de la Santé, http://www.criirad.org/mobilisation/img/Arretedu5mai2009.pdf

Désobéir au nucléaire