mardi 9 juin 2015

François Hollande décore le PDG de Qatar Airways en catimini

 
Le rendez-vous n'était pas inscrit à l'agenda officiel du président de la République. Mais la cérémonie de remise de la Légion d'honneur s'est bien déroulée dans le salon des Ambassadeurs. En épinglant Akbar al-Baker, le patron de Qatar Airways, le chef de l'État a rappelé l'excellence des relations entre la France et l'émirat. La flotte de la plus importante compagnie aérienne du monde est équipée uniquement d'Airbus. Qatar Airways, qui a pour projet de desservir les aéroports français, inquiète Air France. La décoration du PDG qatari risque d'accroître davantage encore la méfiance de la compagnie nationale.
 
Amendement anti-Qatar
Néanmoins, l'Élysée souffle le chaud et le froid avec le Qatar, régulièrement vilipendé par les amis du président comme trop proche de Nicolas Sarkozy. Pour cette raison, l'équipe du président Hollande a longtemps favorisé Canal+ notamment contre beIN Sports. Au point que les relais du gouvernement à l'Assemblée nationale avaient agi en coulisse pour promouvoir en 2013 un amendement anti-Qatar sanctuarisant les rencontres sportives d'intérêt national comme autant d'exceptions culturelles dont la diffusion serait réservée à un opérateur hexagonal.
 
En outre, en mars dernier, lorsque l'Élysée avait convié l'ensemble des médias sportifs au château sous la houlette de Nathalie Iannetta, ex-salariée de Canal+ et conseillère aux sports du président, le staff de beIN n'avait pas reçu de carton d'invitation.