lundi 4 mai 2015

Saint-Brieuc. Sécurité de Hollande : 43 CRS subitement malades


Jeudi matin, la CRS 13 de Saint-Brieuc devait sécuriser la visite de François Hollande à Brest. 43 CRS sur 74 se sont fait porter pâles. 
Faute d'effectifs suffisants, une demi unité de la CRS 19 de La Rochelle en mission sur Nantes est venue renforcer le reliquat de la compagnie briochine.

Cette réaction soudaine s'inscrit dans un contexte où les CRS sont très sollicités avec, en toile de fond, le plan vigipirate renforcé depuis les attentats à Charlie Hebdo. Entre autre missions nouvelles: la surveillance des points presse et autres points dits sensibles sur Paris. Les Briochins n’ont pas échappé à des déplacements vers la capitale.

Des négociations sont aussi en cours entre le cabinet du ministère de l’intérieur et les syndicats pour l 'augmentation de l'IJAT( indemnité journalière d 'absence temporaire) fixée à 30 euros par jour.