dimanche 31 mai 2015

Mantes-la-Ville : la ville devra verser 2 000 € aux musulmans

Mantes-la-Ville, février 2015. Le maire avait demandé l’expulsion des musulmans de leur salle de prière. Sa demande rejetée, les juges l’obligent à leur verser 2 000 €.
La mairie (FN) de Mantes-la-Ville va contribuer, à ses dépens, à financer l’acquisition d’une mosquée dans sa commune… Ce jeudi, l’Association des musulmans de Mantes-sud (AMMS) a appris que le tribunal de grande instance de Versailles avait obligé la municipalité à lui verser 2 000 €. Cette somme correspond à une pénalité, fixée par le juge, après l’échec de la ville à demander l’expulsion de l’association de la salle de prière qu’elle occupe illégalement boulevard Roger-Salengro. Cette condamnation tombe au moment où l’AMMS s’apprête à acheter à Mantes-la-Ville un local afin de le transformer en mosquée. L’acquisition de cette salle est estimée à 600 000 €.