samedi 21 mars 2015

Être de droite c’est soutenir Marine Le Pen et le Rassemblement Bleu Marine


Certains esprits chagrins disent que le Front National d’aujourd’hui n’est plus de droite, mais l’homme de droite véritable que je suis sait qu’il faut, s’il n’est pas trop tard, redresser la France. 

Quels sont les combats essentiels pour tout patriote sincère ? 

Il s’agit d’abord et avant tout de sauver la France : ses traditions, son identité européenne millénaire et sa culture gréco-latine imprégnée de christianisme. Le combat prioritaire est donc contre l’immigration de peuplement en cours depuis quarante ans. 

Cette menace vitale qui pèse sur la France n’est que la conséquence de sa soumission à des intérêts étrangers, supranationaux, européens et atlantistes. Pour sauver la France, il faut restaurer l’État et l’indépendance nationale ; la France doit quitter le carcan de l’Union Européenne oligarchique qui brise ses défenses immunitaires. Il faut resserrer l’État dans ses attributions essentielles afin de le voir se retirer de celles qu’il s’est arrogé sans droit. La France a un besoin urgent d’un État puissant dans ses prérogatives régaliennes, un État stratège en somme. 

Si l’indépendance de la patrie est la première des libertés c’est parce qu’elle conditionne les autres, celles qui élèvent l’homme du statut d’individu isolé, simple objet de contrats et de relations mercantiles à celui de personne enracinée, responsable et libre au sens où elle exerce ses libertés domestiques, familiales, scolaires, sociales, professionnelles, d’expression, d’entreprise et de propriété. Voilà ce que je défends en homme de droite véritable. 

« Aujourd’hui il ne s’agit plus de témoigner mais de vaincre. » 

Les hommes de droite ne se doivent-ils pas aussi de défendre la famille, l’accueil de la vie, la protection des plus faibles ? Seule Marine Le Pen s’est engagée à revenir sur le pseudo mariage homosexuel et seuls les députés Front National au parlement européen ont voté contre la généralisation de l’avortement

Enfin, la fausse droite affairiste a tout trahi, elle a imposé un traité rejeté par le peuple français, imposé le regroupement familial et l’immigration de masse, a voté tous les traités européens, a rallié l’OTAN, a déstabilisé la Méditerranée etc

Comme ancien président des Jeunes indépendants et paysans (branche jeune du CNIP), je sais que la vraie droite a pu être incarnée par le passé par différentes figures honnêtes, mais aujourd’hui il ne s’agit plus de témoigner mais de vaincre. La droite véritable existe et elle défend l’indépendance nationale et les libertés concrètes, elle s’est donnée rendez-vous au SIEL (Souveraineté, Indépendance et Libertés), au sein du RBM. La vraie droite doit choisir le camp national qui la dépasse et qui est aujourd’hui incarné par Marine Le Pen et le Rassemblement Bleu Marine. Au sein du SIEL, les hommes de droite ont toute leur place et je les invite à nous y rejoindre pour mener le combat pour la victoire de la France. 

> Alexandre Cuignache est Président des Jeunes SIEL et candidat FN-RBM-SIEL dans le canton de Courtenay – Loiret (45)