mercredi 25 février 2015

Ce peuple oubliait ses bourreaux aussi vite que ses martyrs

Ce peuple oubliait ses bourreaux aussi vite que ses martyrs. J’ai commencé à croire, dès cet instant, que les bourreaux comme les martyrs, appartiennent à une race exceptionnelle, désagréable à la majorité des Français. Pendant trois ans, ceux-ci avaient affiché une photo du Maréchal : geste grivois, mais qui n’était pas sale. Au lendemain de la libération, les journaux et le cinéma leur avaient fabriqué une solide conscience de résistants. Un an plus tard, la résistance les scandalisait. Ils riaient des généraux de trente ans. Ils acclamaient les noms des vieux parlementaires. « Avec ceux-là, il ne s’est rien passé », disaient-ils.

Roger Nimier, Les épées